Le Blog QVT

Les clés théoriques et pratiques pour les professionnels de la qualité de vie au travail

Une initiative citoyenne d’AD CONSEIL, entreprise sociale et solidaire

La crise d’attractivité du secteur social et médico-social : un enjeu de santé au travail

La crise d’attractivité du secteur social et médico-social : un enjeu de santé au travail

La crise d’attractivité que traversent les établissements et services sociaux et médico-sociaux à but non lucratif est largement partagée et documentée depuis quelques années déjà. Ce constat est notamment illustré par le dernier baromètre des tensions de recrutement en 2023 édité par la confédération des employeurs de la branche SSMS à but non lucratif2, qui fait état d’une augmentation de postes vacants entre 2021 et 2023 : soit un total proche de 35 000 postes non pourvus au 30/09/2023. De son côté l’OPCO Santé constatent que : « 64% des établissements déclarent avoir des difficultés de recrutement [et que] l’attractivité et la fidélisation des salariés sont donc aujourd’hui des enjeux majeurs ». Aussi ce n’est pas un hasard si l’opérateur de compétences de la branche, organise en 2024 un évènement sur ce thème : « Les grands rendez-vous de l’attractivité ».

Pour un dialogue social centré sur la qualité du travail – Entretien avec Marianne SALVETAT BERNARD

Pour un dialogue social centré sur la qualité du travail – Entretien avec Marianne SALVETAT BERNARD

Après 18 ans de conseil comme avocate spécialisée en droit du travail, Marianne SALVETAT BERNARD a créé NESSO pour accompagner en organisation et santé au travail les structures privées comme publiques. Percutée par les défis environnementaux et confrontée à la souffrance au travail, elle est convaincue de la nécessité d’accompagner les organisations avec un regard hybride mêlant sociologie, dialogues et élaboration collective. Intervenante en prévention des risques professionnels enregistrée DREETS et formée aux premiers secours en santé mentale, elle propose à partir d’enquêtes de terrain des audits organisationnels, des diagnostics préalables à la négociation (QVCT, durée du travail, égalité femme-homme ou organisation du travail), des formations ou des ateliers.

Comment les outils d’organisation du travail inscrivent la subordination des conditions de travail à la performance ?

Comment les outils d’organisation du travail inscrivent la subordination des conditions de travail à la performance ?

“L’entreprise se dote d’outils d’organisation pour mener à bien la performance ». C’est l’un des discours utilisé pour justifier la présence des outils d’organisation du travail en entreprise. Sans eux, l’organisation serait chaotique, la gestion impossible et la performance impactée. L’absence d’outil symboliserait l’absence d’organisation.

Dynamiques démocratiques et bien-être au travail

Dynamiques démocratiques et bien-être au travail

Dans le cadre de cette semaine dédiée à la qualité de vie et aux conditions de travail, nous nous penchons sur un thème crucial : « explorer la démocratie en entreprise ». Cette exploration vise à comprendre et à incarner les principes démocratiques au sein des entreprises, qui peuvent se manifester sous diverses formes et orientations. En abordant des systèmes de gouvernance partagée, des pratiques de fonctionnement collectif, des organisations de travail alternatives, ainsi que des outils de gestion répondant aux enjeux politiques, sociaux et économiques, nous souhaitons offrir une vision exhaustive de la démocratie en milieu professionnel.

Vers une semaine de travail réduite : les nouveaux rythmes en entreprise 

Vers une semaine de travail réduite : les nouveaux rythmes en entreprise 

L’année 2023 a marqué un tournant dans l’évolution du travail en entreprise notamment avec la réforme des retraites. Désormais, c’est plus de 4 000 entreprises françaises qui ont pris l’initiative de faire travailler leurs salariés 4 jours par semaine, avec un salaire et des objectifs identiques. De cette réorganisation du temps de travail, deux modèles se démarquent: la « semaine de 4 jours » et la  « semaine en 4 jours ». Sous la similitude sémantique se cache une différence notable entre ces deux modèles avec des conséquences significatives pour les employeurs et les employés. C’est ce que nous mettrons en évidence dans cet article. 

Contact Popup Solutions

Semaine de la QVT 2023 - Webinaire

Changer de regard sur le management :

De la méritocratie à la coopération