Au cours des années 2014 et 2015, près de 200 établissements et plus de 1000 professionnels ont participé à nos enquêtes nationales sur la santé et la qualité de vie au travail des professionnels du secteur sanitaire, social, et médico-social.

Grâce à cette forte mobilisation, un état des lieux a pu être établi, et un livre blanc recensant les résultats des différentes études conduites a été rédigé et transmis à l’ensemble des participants, clôturant ainsi ce projet de recherche appliquée. Comme le décline le livre blanc, ces résultats se sont traduits en un modèle d’analyse de la qualité de vie au travail, le modèle OCS.

Une grille de lecture clarifiée

Ce modèle à trois niveaux permet une clarification nécessaire. En effet, aujourd’hui, une majorité de ceux qui œuvrent à la promotion de la qualité de vie au travail a tendance à s’appuyer sur une conception globalisante de celle-ci et de ce fait assez floue. Autrement dit, les démarches de prévention ne différencient généralement pas les déterminants des indicateurs de la santé des travailleurs, et se limitent par ailleurs le plus souvent à des analyses descriptives de ces dimensions sans tenter d’établir, statistiquement, des liens entre celles-ci.

Le modèle OCS se propose donc de constituer une grille de lecture précise des liens entre des facteurs organisationnels et des caractéristiques du travail d’une part et des indicateurs de santé d’autre part.

OCS, c’est à dire ?

Le niveau O (Organisation) renvoie à la capacité d’une organisation à avoir une base solide, une culture organisationnelle qui garantisse la possibilité de déploiement de pratiques de prévention, leur efficacité et leur pérennité. Ce niveau doit constituer une base solide, sur laquelle pourront être bâties le C et le S.

Le niveau C (Caractéristiques du travail) renvoie au caractère opérationnel du travail, aux contraintes et ressources de travail susceptibles d’avoir des retentissements négatifs ou positifs sur la santé des professionnels.

Enfin le niveau S (Santé) s’appuie sur la définition de l’Organisation Mondiale de la Santé qui propose que la santé renvoie à « un état complet de bien-être, physique, mental et social qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie et d’infirmité ». Autrement dit, être en bonne santé c’est à la fois avoir un haut niveau de bien-être et un faible niveau de mal-être.

Une nouvelle méthodologie d’intervention

C’est sur la base de ce modèle qu’a été structurée une nouvelle méthodologie d’intervention propre à AD Conseil. Le modèle OCS constitue en effet un précieux outil d’aide à la décision quant aux variables à mesurer dans le cadre de diagnostics. De fait, ce modèle se décline en trois grandes catégories dont chacune est composée d’un certain nombre de variables pouvant être mesurées dans le cadre d’un diagnostic, intégrant à la fois la mesure d’éléments incontournables et de réalités spécifiques aux structures d’intervention.

En savoir plus sur le livre blanc, le modèle et les méthodes OCS : ocs@adconseil.org

 

Derniers articles

Les plus lus

A découvrir sur la même thématique

Référent handicap : une mission diversifiée pour des enjeux majeurs

Chaque mois, le Blog QVT donne la parole à un consultant de l’équipe AD CONSEIL. Dans cet article, Christina ARMAND, consultante associée AD CONSEIL, experte santé au travail & handicap, analyse l'apparition et l'évolution de la mission de référent handicap....

Comprendre et prévenir le stress post-traumatique au travail

L'auteure : Nawal OUHMAD est doctorante en deuxième année de psychologie à l’université de Tours (Indre-et-Loire) au sein de laboratoire Psychologie des Ages de la Vie et Adaptation (PAVeA) EA 2114. Elle travaille sur les perturbations psychologiques (cliniques et...

COVID-19 : Retour sur expérience d’EHPAD

Pendant l’épidémie de COVID-19, le Blog QVT s’ouvre aux professionnels exposés afin de leur permettre de partager leur réalité au travail et d’en tirer d’éventuels premiers enseignements. Aujourd’hui, nous partageons le témoignage de Pénélope*, aide-soignante dans un...

Les expériences de récupération

Précédemment, nous avons partagé avec vous un article dévoilant la notion de besoin de récupération en psychologie du travail. Nous vous proposons aujourd’hui d’approfondir ce concept en présentant les expériences qui favorisent le processus de récupération....

Quatre clés pratiques pour un COPIL QVT efficient

La conduite des démarches d'amélioration de la qualité de vie au travail s’appuie traditionnellement sur des instances de pilotage ad hoc. On parle la plupart du temps de comité de pilotage de la qualité de vie au travail ou "COPIL QVT". Garantes du déploiement et de...

La résilience au travail

Avec l’augmentation de la concurrence, la fréquence accrue des changements organisationnels, la hausse des exigences ou encore la précarisation du marché de l’emploi, l’environnement professionnel est de plus en plus turbulent et met à l’épreuve les capacités...

coordonnées

7 allée Mirabeau 92240 Malakoff

01 46 68 88 88

contact@adconseil.org

contactez-nous

10 + 10 =

Vous appréciez nos contenus ? Soutenez-nous et partagez sur les réseaux sociaux !