loader image

Faut-il vraiment miser sur les soft skills ?

1 Déc, 2022
soft skill
QVT la Tribune
QVT la Tribune
Faut-il vraiment miser sur les soft skills ?
/

 

L’expression soft skills (littéralement « compétences douces »), apparue au début des années 1970 aux États-Unis, n’a été utilisée que tardivement en France dans le monde de l’éducation puis du management, en référence respectivement aux questions d’évaluation des compétences et à l’appréhension des différentes dimensions du leadership.

L’Organisation Mondiale de la Santé fait de l’acquisition de ces « soft skills » un enjeu de santé publique dès 1993 et Santé publique France les identifie depuis 2015 comme étant certaines compétences acquises ou favorisées par l’environnement participant à la bonne santé et à la résilience des populations.

De quoi parle-t-on exactement lorsqu’on parle de soft skills et l’engouement autour de ces capacités est-il toujours justifié ? Eléments de réponse avec Joseph Lahiani, président d’AD Conseil et psychologue du travail.

 

Clémence Depresle

Réalisation et animation : Clémence DEPRESLE, Journaliste pour Le Blog QVT

Articles les plus lus

modalite



Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Nous croyons à la libre circulation de l’information. Vous pouvez reproduire nos articles gratuitement sous licence Creative Commons.

Règles de republication

En qualité d’entreprise sociale et solidaire, nous soutenons la libre circulation de l’information. Vous pouvez reproduire cet article librement et gratuitement sur papier ou en ligne sous réserve :

a) de ne pas le modifier et de mentionner qu’il est reproduit sous licence Créative Commons,

b) de citer les auteurs, le média d’origine et de faire pointer un lien vers l’article original,

c) de ne pas en faire un usage à but lucratif et de ne pas le diffuser sur un média dédié à une finalité lucrative

Pour toute question, vous pouvez nous contacter sur : leblogqvt@adconseil.org

à découvrir sur le Blog QVT