loader image

Comités de parties prenantes : vers un dialogue participatif

24 Juin, 2022
Comités de parties prenantes : vers un dialogue participatif
/

 

A l’occasion de la SQVT 2022, nous avons choisi de porter notre réflexion sur les leviers à actionner afin de penser une QVT globalisée, participative et en phase avec la transition écologique. 

Depuis quelques années, les comités de parties prenantes trouvent de manière diverse leur place dans les gouvernances des entreprises. Les termes utilisés sont parfois différents, on parle de “comités de parties prenantes”, de “critical friends”, ou de “comités générations futures”. Au delà de ces appellations, l’ambition reste la même : créer des instances de dialogue avec des représentants de la société civile et des corps professionnels directement ou indirectement liés aux thématiques abordées. 

On peut distinguer, trois grands types d’objectifs à ces comités : permettre une discussion ouverte pour faciliter l’émergence d’idées nouvelles, recueillir des réactions différentes et indépendantes à des données et des pratiques internes, ou tout simplement trouver des solutions à un problème précis. Initiés dans les années 90, ces comités existent désormais au sein de 28% des entreprises du CAC 40.

Pour mieux comprendre ces nouvelles instances, cet épisode donne la parole à Germain l’Hostis, membre du collectif Pour un Réveil Ecologique.

 

Clémence Depresle

Réalisation et animation : Clémence DEPRESLE, Journaliste pour Le Blog QVT

Derniers articles

Les plus lus

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

L’équipe AD CONSEIL est touchée par la terrible actualité. Pour aider les familles qui sont actuellement forcées de fuir l’Ukraine, nous relayons la collecte de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés.Retrouvez également ici les points de collecte autour de chez vous, afin de donner des biens de première nécessité.

Merci de votre aide, chaque don compte !