Plusieurs conditions sous-tendent l’efficacité de votre politique handicap :

  • La finesse de l’état des lieux qui doit aller au delà des aspects quantitatifs (contribution, BOE, etc.) et mettre en évidence les enjeux clés de santé au travail au regard des situations de travail les plus fréquentes et de l’activité réelle.
  • L’ouverture aux handicaps complexes ou invisibles et en particuliers les déficiences psychiques qui sont aujourd’hui les plus fréquentes, mais qui restent mal acceptés.
  • La compétence collective en, matière de détection, d’évaluation et d’accompagnement du handicap au travail. Cela passe par un travail interdisciplinaire associant tous les acteurs de l’entreprise.
  • L’intégration de la politique handicap aux priorités de la gouvernance et au dialogue social de façon durable. Une politique handicap n’est pas un projet ponctuel, mais une démarche d’amélioration continue.
  • L’efficacité des mesures d’accompagnement au maintien dans l’emploi et d’accompagnement des bénéficiaires potentiels dans des parcours de reconnaissance leur ouvrant la possibilité vers de réelles améliorations de la qualité de vie au travail.
  • L’efficience et le caractère systématique de l’effort de sensibilisation.
  • La constitution d’un réseau solide et complet d’appuis techniques et financiers experts.

Contact Popup Solutions

Semaine de la QVT 2023 - Webinaire

Changer de regard sur le management :

De la méritocratie à la coopération