loader image

Temps restant avant la fin de l’atelier (3 cas à traiter)

[dipi_countdown date_time_picker=”2023-01-21 11:45″ finish_countdown=”forward” forwarding_url=”https://adconseil.org/rest-uhl214/” style=”block_clock” label_minutes=”Min” label_seconds=”Sec” show_weeks=”off” show_days=”off” show_hours=”off” clock_background=”RGBA(255,255,255,0)” _builder_version=”4.19.4″ _module_preset=”default” clock_font=”Merriweather|900||on|||||” clock_text_align=”center” clock_text_color=”#132438″ clock_font_size=”30px” labels_font=”Merriweather||||||||” labels_text_align=”center” labels_text_color=”#4F4F4F” labels_font_size=”15px” background_enable_color=”off” custom_margin=”||0px||false|false” custom_padding=”||0px||false|false” hover_enabled=”0″ global_colors_info=”{}” sticky_enabled=”0″][/dipi_countdown]

Cas 5

Dans le cadre d’une action militante sur la voie publique, un groupe de bénévoles est violemment pris à partie par des passant.es. Ils et elles sont insulté.es à plusieurs reprises, taxé.es d’extrémistes, de nazis.

On leur reproche également de “mettre des gens sur la paille” et de “vouloir imposer de force leur mode de vie” et “d’empêcher les gens de vivre”. Ils et elles ne sont pas agressé.es physiquement, mais plusieurs personnes ont des attitudes et des propos menaçants. Les militant.es parviennent globalement à garder leur calme mais écourtent l’action et repartent choqué.es.

Quelques jours plus tard, un militant confie à l’une de ses homologues que depuis cet incident, il appréhende les nouvelles actions. Plusieurs situations de son quotidien lui rappellent cet incident et suscitent de l’anxiété car elles réveillent la sensation de danger qu’il a ressentie ce jour-là.

Merci d’indiquer le nom de votre groupe en titre de vos post-it pour différencier les contributions.